Stomatologie

spacer

> Agénésie dentaire et oligodontie

L’agénésie dentaire se caractérise par l’absence de formation d’une dent. Maladie orpheline, donc rare, cette affection peut toucher les dents de lait mais concerne essentiellement la denture adulte. Une radiographie panoramique permet de confirmer le diagnostic.

Quelles dents sont concernées ?

L’agénésie atteint, par ordre de fréquence, les dents de sagesse (c’est la situation la moins problématique), les incisives latérales et les prémolaires.
Lorsqu’il manque plusieurs dents, on parle alors d’oligodontie.

Causes et conséquences

Congénitale, souvent héréditaire, cette affection est mal connue et affecte plusieurs milliers de personnes en France.
Au-delà des répercussions esthétiques, l’agénésie dentaire induit des problèmes de phonation, de la mastication et peut ainsi entraîner des troubles digestifs chroniques.

Traitement

La prise en charge de cette pathologie passe par l’orthodontie et l’implantologie.

Dernière mise à jour le 20/12/2010

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices