Stomatologie

spacer

> Sialographie

La sialographie consiste à radiographier les glandes salivaires, principalement la sous-maxillaire et la parotide et leurs canaux excréteurs en les opacifiant à l’aide d’un produit de contraste.
Face à une suspicion de lithiase salivaire, cet examen permet d’objectiver et de localiser des calculs.

La sialographie, examen utile dans le bilan de lithiases et de coliques salivaires, permet de rechercher des calculs et de déterminer leur nombre et leur localisation précise, et, de mettre en évidence d’éventuelles malformations ou rétrécissements des canaux excréteurs.

En pratique

Le radiologue stimule la sécrétion de salive avec un jet de citron. Ensuite, il introduit un cathéter très fin et muni d’un embout souple dans le canal de la glande salivaire. Le produit de contraste est alors injecté lentement. Des clichés radiographiques sont réalisés avant et après l’injection.
L’examen est indolore et dure environ trente minutes.

Précautions particulières

Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.
Les femmes enceintes ou susceptibles de l’être doivent le signaler. Malgré la très faible quantité de rayons reçus, chez la femme enceinte, afin de protéger le fœtus, l’examen doit être effectué avec un tablier de plomb.

La sialographie a essentiellement pour objectif de visualiser les canaux excréteurs des glandes salivaires afin de déceler une lithiase salivaire.

Dernière mise à jour le 20/12/2010

 
Diagnostic Santé - Cancérologie - Cardiologie - Cataracte - Dialyse - Gastro-entérologie - Gynécologie - Hémorroïdes - Maternité - Néphrologie - Nutrition
Ophtalmologie - ORL - Orthopédie - Pneumologie - Soins de suite - Stomatologie - Sommeil - Stress oxydatif - Surdité - Urologie - Varices